Energie

Les mesures d’énergies

Après le TRS, le poste suivant à mettre en œuvre dans votre entreprise est le contrôle de l’énergie.

En ayant des relevés précis de vos consommations, vous pouvez agir et réaliser des économies en chassant les équipements les plus énergivores.

Avez-vous une idée précise de la consommation de vos machines ?

Habituellement, vous avez une vision globale de vos consommations via les facturations mais connaissez-vous la consommation de toutes vos machines présentes dans vos ateliers ?

En industrie, nous avons toute une série d’énergies qui entre dans vos process, cela va de l’énergie électrique, en passant par le gaz naturel, l’air comprimé, sans oublier les fluides et gaz de processus et l’eau de ville.

Ce que nous vous proposons

Notre Energy-Box

Avec notre expertise dans le développement de produits pour l’industrie 4.0, Finemeca a fabriqué une Energy-Box.
L’idée est de mettre à disposition des PME, de nos partenaires en automatisation, et ce pendant une période déterminée, un dispositif de mesures de la consommation électrique d’un équipement, d’une machine, d’un bâtiment, …

La détection des fuites d’air comprimé

Dans le domaine des fluides, les fuites d’air comprimé sont certainement les plus coûteuses.

Pour produire de l’air comprimé, vous devez utiliser un compresseur qui nécessite lui-même de l’énergie pour le faire fonctionner ainsi que de la maintenance sans parler de l’amortissement du compresseur. Généralement, l’air comprimé est laissé en service 24h/ 24h, ce qui fait accroître le volume de fuites.

Pour mesurer des fuites d’air comprimé, rien de plus simple que d’utiliser un débitmètre mais pour cette application, le matériel de grande précision sera très coûteux, et ce sans compter le coût du système de remontées d’informations.

Nous avons développé un système économique qui mesure la pression dans une machine à l’arrêt et un mécanisme de notification qui avertit par exemple le service maintenance en cas de dépassement de la valeur moyenne.

La mesure du comptage d’eau

Pour la mesure du comptage des eaux, différentes manières peuvent être envisagées :

  • Débimètre
  • Lecture optique du compteur à eau existant
  • Placement d’un compteur équipé d’un dispositif de comptage numérique

D’une manière générale, le principe reste le même pour la remontée des infos que dans les autres mesures que nous pratiquons.

Suivant la disposition des lieux et la proximité d’une connexion internet, nous vous proposerons soit de nous relier à votre réseau de l’entreprise, soit d’utiliser notre réseau privé LoRaWAN. Pour des points isolés avec un seul comptage, une connexion 4G.

La réalisation de bilans énergétiques électriques

Première étape : les mesures

Avec notre Energy-Box, nous vous proposons de réaliser un bilan énergétique électrique de votre entreprise.

Nous allons vous proposer de faire une cartographie de vos installations en commençant par le Tableau Général Basse Tension (TGBT) qui est au centre de la distribution électrique d’un bâtiment.
Ensuite, nous descendrons vers les tableaux secondaires des ateliers pour terminer par vos machines de production.

A la fin du bilan énergétique, nous vous fournirons toute une série de relevés sous forme de CSV ou de graphiques dans notre cloud.
Il vous suffira alors d’associer les heures de productions d’une machine, d’une ligne pour en déterminer votre prix de revient.

Demander des infos sur nos bilans énergétiques

Notre Energy-Box installée dans un local électrique

La seconde étape : L’intervention d’un bureau d’étude

Lorsque nous aurons terminé notre mission, vous disposerez d’un certain volume de data comme les puissances actives, réactives, vos pics de consommation, etc.

En faisant intervenir un bureau d’étude et en lui fournissant nos data, celui-ci vous proposera des améliorations à apporter à vos installations, par exemple le remplacement d’anciens moteurs électriques par de nouveaux avec une classe moins énergivore ou l’utilisation de démarreurs progressifs ou encore l’utilisation de variateurs de fréquences sur vos pompes.

En prévision de l’installation de panneaux solaires ou d’un groupe électrogène, le bureau d’étude calculera avec nos data, les sections de câblages, les protections nécessaires mais surtout la puissance pour alimenter vos machines.

Troisième étape : La correction

Ensuite, il vous restera à appliquer les recommandations du bureau d’étude pour commencer à réaliser des économies.

Si vous disposez des resources pour le faire en interne, vous pouvez le faire directement ou demander à une entreprise spécialisée en électricité industriel d’intervenir.

Dans les années à venir, les coûts des énergies ne baisseront pas ou seront appliqués de diverses manières.  Mettre en place dès aujourd’hui une stratégie énergétique est plus que nécessaire afin de garantir votre compétitivité mais pour cela, il vous faut recueillir des data de vos consommations.

Nous vous conseillons la société TPcontrol qui exerce à la fois l’activité de bureau d’étude mais également d’intégrateur pour l’industrie et les PME.

Avec son équipe de passionnés qui œuvrent au quotidien afin de délivrer des produits et services efficaces et rationnels. Leurs focus sont de vous permettre de tirer le meilleur parti de vos actifs industriels

La gestion de systèmes énergétiques à base de panneaux photovoltaïques

Gestion de la production et consommation élecrique dans une ferme

Dans la ferme d’un important producteur de pommes de terre, nous avons développé un système de gestion des consommations en fonction de la production des panneaux photovoltaïques.

Nous mesurons la consommation électrique nécessaire à la ventilation des pommes de terre, nous attribuons la production venant des panneaux solaires.

Si la production n’est pas suffisante, nous démarrons un groupe électrogène.

Finemeca, c'est plus de 20 ans d'expérience pour vous accompagner et vous conseiller!